natation geoffroy mathieu bruno verweirde stade clermontois natation

Header 03

Articles

  • CHAMPIONNATS DE FRANCE HIVER 50m à St Raphaël du 09 au 13 décembre 2020

    Les affaires reprennent ENFIN

    7 Stadistes vont reprendre le chemin de la compétition après 7 mois sans confrontation. La fédération a réussi à maintenir le premier grand rendez-vous de la natation française qui sera le premier temps fort pour les qualifications olympiques et pour les championnats d'Europe.

    Nous retrouverons ainsi à l'occasion des championnats de France new look hiver en 50m:

    Anaïs PODEVIN sur 50-100-20 Dos

    Margot VIGUIER sur 50-100 Dos

    Camille FRADIER sur 50-100-200 Brasse

    Laura ZOCCARATO sur 200-1500 NL

    Majda CHEBARAKA sur 200-400-800-1500 NL

    Baptiste COLOMAS sur 400 NL - 200 Papillon - 200 et 400 4Nages

    Geoffroy MATHIEU sur 50-100-200 Dos - 200 NL - 200 4Nages

    Nul doute que nos nageurs ont hâte de retrouver la confrontation et de regagner leur rang dans la hiérarchie...

  • EXAMEN DU BNSSA du 27 juin 2020 à Chamalières

    11 Stadistes lauréats du BNSSA 2020

    C'est dans des conditions sanitaires difficiles que 11 candidats sur 12 ont réussi avec succès aux exigences de l'examen du BNSSA. Toutes nos félicitations a:

    Clémence VALENTIN - Jessica GIACOMONI - Astrid STAGNI - Clémence SAUVIGNET

    Louis MARNAT - Antoine TRONCY - Nathan GODFROY - Vincent DAVIN - Corentin CHOMBEAU - Emilien PROUHEZE - Alban PERRET

    Et merci à nos formateurs François TURBAN - Johan SELIN  et Olivier GAUBERT

  • Meeting International d’Edinburgh du 13 au 15 mars 2020

    Toujours plus haut, toujours plus fort

    Dans le cadre de leurs préparations et avec l’ambition de se confronter aux meilleurs européens, deux Stadistes ont participé au Meeting International d’Edinburgh. Ils voulaient du niveau et ils n’ont pas été déçus avec des vainqueurs qui établissaient haut la main les minimas olympiques exigés par la fédération française de natation.

    Dans ce contexte, Baptiste COLOMAS s’en sort plutôt bien avec une finale A (6ème) sur 400 4Nages (4.33.69), une finale B (7ème) sur 200 4Nages (2.08.60) ainsi qu'une 12ème place sur 400 NL (4.04.53) ce qui lui permet d’établir deux meilleures performances actuelles de l’année.

    Pour Geoffroy MATHIEU, la concurrence était de taille avec la présence du numéro 3 mondiale sur 200 Dos, si lors des séries, Geoffroy réussit à respecter à la lettre le plan de course pour terminer en tête des séries (2.00.99). Il en fut tout autre chose en finale avec une course partie très fort et très serrée dont Geoffroy ne sortit pas vainqueur mais réalisant toutefois son meilleur chrono actuel (1.59.99). Geoffroy accède en également en finale B (3ème) sur 100 Dos (56.57) et prend la douzième place sur 50 Dos (26.74) et confirme ainsi ses progrès sur les courtes distances.

  • 2ème Meeting National Open 63 à Chamalières du : 06 au 08 mars 2020

    Une revue d’effectif

    Fort d’un collectif de 38 nageurs, les Stadistes ont pu faire une revue d’effectif l’ore du 2ème Meeting Open 63 organisé à Chamalières à travers les séniors, les juniors mais aussi les jeunes. Si le niveau de performance n’était pas d’actualité vu la période de travail importante, cela n’a pas empêché nos sociétaires de briller sur les podiums.

    Avec un bilan de 40 finales pour 18 podiums, il y en a eu pour tout le monde.

    Chez les filles, c’est Manon VIGUIER, qui sort son épingle du jeu en s’accrochant deux fois l’or autour du cou sur 50 Dos (31.96), 100 Dos (1.07.67) et l’argent sur 50 NL (28.42). Majda CHEBARAKA remporte le 1500 NL (17.59.93) et prend la troisième place sur 400 NL (4.34.45). Audrey ROBERT, spécialiste du ½ fond, surprend son monde sur un exercice de vitesse pour décrocher la troisième place sur 50 NL (28.51). Sur le 100 Brasse, Manon ROUMIGUIE prend la seconde place (1.19.30), tandis qu’Andréa MORO monte sur la troisième marche (1.24.35). Laura ZOCCARATO doit se contenter du bronze sur 200 Papillon (2.29.90). En juniors, Inès MESSOUDI confirme ses dispositions dans le sprint en prenant la troisième place sur 50 NL (28.72), tandis que chez les jeunes, c’est Charline RIBAS, qui arrache deux fois le bronze sur 50 Dos (36.73) et sur 100 Papillon (1.16 .64).

    Chez les garçons, Mathieu SAHUC s’octroie l’or sur 800 NL (8.34.48) et le bronze sur 400 4Nages (4.48.29). Chez les juniors, Adel MAOUCHI monte sur la plus haute marche en passant pour la première fois la barre des 17 minutes sur 1500 NL (16.56.06). Mathis KHADRAOUI prend le bronze sur 50 Papillon (27.31). Mathis CLOUET fait aussi bien sur 800 NL (8.53.98). Enfin, Rafaël CABACO-GURPEGUI complète la bonne prestation des juniors par une seconde place sur 1500 NL (17.11.84).

    Nous retrouverons ce petit monde aux championnats de Ligue de Printemps dés ce weekend à St Etienne, tandis que Geoffroy MATHIEU et Baptiste COLOMAS iront se frotter à la meilleure natation européenne au meeting international d’Edinburgh.

  • Meeting National Crazyswim à Limoges du : 14 au 16 février 2020

    Le Stade en impose

    Les 12 nageurs du groupe élite en déplacement en limousin ont marqué ce rendez-vous de leurs empreintes.

    Avec 27 accessits en finales A, seulement 2 en finales B, pour 29 podiums avec quelques belles performances à la clef, nos sociétaires ont montré de la détermination à aller de l’avant.

    Chez les filles, c’est sans surprise que Juliette DREVET ramène trois succès sur 400 NL (4.26.62), 200 4Nages (2.24.00) et sur 400 4Nages (5.07.44). Audrey ROBERT continue à mettre en place une stratégie de course et cela commence à payer en remportant le 1500 NL (17.46.63) et en s’adjugeant l’argent à deux reprises sur 400 NL (4.33.79) et 800 NL (9.18.69). Majda CHEBARAKA remporte le 200 NL (2.09.66) et prend le bronze sur 800 NL (9.32.43). Margot VIGUIER s’affirme toujours un peu plus en s’octroyant l’or sur le 50 Dos (31.52). Chloé SABATIER fait une belle compétition avec des performances des plus intéressantes et trois podiums, deux en argent sur 200 4Nages (2.29.11), 400 4Nages (5.13.82) et du bronze sur 200 Papillon (2.30.84). Clémence SUESCUN arrache l’argent sur 200 Dos (2.25.85) et le bronze sur 100 Dos (1.07.52), malgré une semaine difficile après une légère blessure à l’épaule. Manon ROUMIGUIE s’illustre de belle manière sur 200 Brasse (2.46.26) avec du bronze, et Laura ZOCCARATO bronze sur 200 NL (2.12.30) en attendant de briller.

    Chez les garçons, on a eu le droit à un triple triple. A commencer par le chef de file, Geoffroy MATHIEU qui continue sa préparation en affirmant ses progrès sur la vitesse en remportant le 50 Dos (26.74), le 100 Dos (56.72) et le 200 Dos (2.00.20). Baptiste COLOMAS fait aussi bien en faisant un triplé en or sur 200 Papillon (2.07.88), 200 4Nages (2.07.56) et 400 4Nages (4.34.73). Et le troisième mousquetaire avec un triplé en or est la confirmation de Corentin BENEZIT, qui s’adjuge le 50 NL (24.26), le 50 Papillon (24.76) et le 100 Papillon (55.16) avec un niveau de performance qui lui permet de faire un bon dans la hiérarchie nationale. Enfin, Mathieu SAHUC s’en sort de belle manière avec l’argent sur 1500 NL (16.21.16), et un triplé en bronze sur 200 NL (1.59.31), sur 400 NL (4.07.07) et sur 400 4Nages (4.47.02).

    Place maintenant à une période de travail avant une dernière sortie en vue des championnats de France.

  • 1er Meeting National des Volcans à Clermont-Fd du : 31 janvier au 02 février 2020

    Les Stadistes sur la bonne voie

    Si pour une première organisation d’un meeting national de qualification, la participation escomptée ne fut pas à la hauteur de nos espérances. Une chose est sûre la qualité du Stade nautique Pierre de Coubertin, de ses équipements et de l’organisation ont permis à ceux présents de performer dans les meilleures conditions.

    A commencer par les qualifications pour les championnats de France Juniors de Mathis KHADRAOUI (100 Brasse, 100 Papillon, 200 4N), de Inès MESSOUDI (50 NL), de Raphaël CABACO-GURPEGUI (400 NL) et de son frère Carlos CABACO-GURPEGUI (50 NL) qui n’ont pas laissé passer leur chance à l’occasion d’un meeting à domicile.

    La nageuse, la plus en vue de la compétition fut incontestablement Clémence SUESCUN, qui après une longue période de doute, refait surface avec 3 premières places sur 100 Dos (1.06.91), 200 Dos (2.25.14), 200 4Nages (2.27.86) et deux secondes places sur 50 Dos (31.63) et sur 200 NL (2.12.06) avec à chaque fois des performances proches de ses records personnels. Laura ZOCCARATO sort son épingle du jeu en montant sur la plus haute marche du podium sur 50 NL (27.93), 100 NL (1.00.07), 200 NL (2.09.75) et en prenant le bronze sur 400 NL (4.36.11). Margot VIGUIER a cumulé les finales et les accessits aux podiums avec une victoire sur le 50 Dos (31.47), trois secondes places acquises sur 50 NL (27.94), 100 Dos (1.08.20), 200 Dos (2.27.82) et du bronze sur 200 4Nages (2.31.07) avec des performances prometteuses à la clef. Audrey ROBERT, toujours aussi combattive, commence à dompter les nouvelles stratégies de courses et cela se voit immédiatement avec une belle victoire sur le 800 NL (9.17.62), une seconde place sur 400 NL (4.30.70) qui aurait mérité mieux et du bronze sur 200 NL (2.13.29). Majda CHEBARAKA, encore trop irrégulière, est passée par tous les niveaux ; décevante sur 800 NL (9.30.31) malgré le bronze et 1500 NL (18.10.20) qui lui donne l’or, Majda a su se remettre en question sur le 100 NL (1.00.30) en s’octroyant l’argent et sur 400 NL (4.30.19) qui lui permet d’arracher l’or. Juliette DREVET, en petite forme en cette période, s’en sort avec une victoire sur 50 Brasse (34.93) et une seconde place sur 800 NL (9.24.52). Enfin, Manon ROUMIGUIE sur 50 Brasse (36.47), 100 Brasse (1.18.64), 200 Brasse (2.49.07), Chloé SABATIER sur 200 4Nages (2.31.03), 400 4Nages (5.16.85), Emma AUDENAY-GOBIET sur 1500 NL (18.51.58), et Marie BRIOTET sur 200 Brasse (2.59.44) viennent compléter le long palmarès féminin de la compétition.

    Comme on aurait s’en douter du côté masculin c’est Geoffroy MATHIEU, qui fait un quatre sur quatre sur 50 Dos (26.60), 100 Dos (56.08), 200 Dos (2.00.15), 100 NL (52.50) sans oublier sa performance sur 400 4Nages (4.29.05). Son compagnon d’entraînement, Baptiste COLOMAS, a su profiter de l’occasion pour monter son niveau d’un cran et prendre l’or sur 800 NL (8.29.17) et 200 NL (1.56.20), l’argent à deux reprises sur 200 Dos (2.08.84), 100 Papillon (57.74) et le bronze sur 50 Dos (28.33). Corentin BENEZIT continue à se construire en remportant le 50 Papillon (25.37), en terminant second du 200 NL (1.57.69) et prenant trois le bronze sur 100 NL (53.15), 100 Dos (1.00.02), 200 Dos (2.14.40) avec de belles performances. Mathieu SAHUC remporte le 400 4Nages (4.43.09) et prend la seconde place du 800 NL (8.29.72). Adel MAOUCHI prend l’argent sur 1500 NL (17.09.74) et le bronze sur 400 NL (4.17.21), tandis qu’Adam CHAJID s’octroie l’or sur le 50 Brasse (30.61). Enfin, Pablo GARCIA sur 50 Brasse (31.05) argent, 100 Brasse (1.11.47) bronze et Mathis CLOUET avec le bronze sur 1500 NL (17.13.74) viennent clôturer le tableau masculin des médailles.

  • Championnats de France du 5km indoor à Sarcelles le: 25 janvier 2020

    Laura ZOCCARATO prend le bronze

    Belle prestation d'ensemble des Stadistes au championnat de France du 5km Inddoor à Sarcelles, avec mention spéciale pour Laura ZOOCCARATO qui s'octroie la 3ème place sur le podium chez les Juniors 3 en 1h 03.07.60. Toujours chez les filles, Audrey ROBERT prend une belle 9ème place du classement général (1h 01.45.05), enfin Majda CHEBARAKA n'a pu faire mieux que 21ème du classement scratch (1h 03.52.20).

    Chez les garçons, Mathieu SAHUC ne parvient pas à descendre sous les 56' et prend la 18ème place du classement général (56.18.72). Enfin, le plus jeune de la délégation, Adel MAOUCHI, pour sa première participation, termine à la 13ème place chez les Juniors 2 et 43ème au scratch, une bonne expérience pour la suite.

  • Championnats de France du 5km indoor à Sarcelles le: 25 janvier 2020

    5 Stadistes dans l'aventure

    Ils sont donc 5 Stadistes à avoir répondu aux critères de qualifications, 3 filles et 2 garçons, et à défendre nos couleurs ce samedi. Si pour Audrey ROBERT, Laura ZOCCARATO et Mathieu SAHUC, c'est une aventure qu'ils connaissent bien, en revanche pour Majda CHEBARAKA et Adel MAOUCHI, celà sera une première.