Championnats de Nationale 2 de Printemps à Montluçon les: 24-25-26 mars 2017

Les Stadistes aux multiples médailles


Lors de ces championnats de Nationale 2, il était prévu des podiums, des performances et des surprises pour le coup, le staff n'a pas été déçu.
Avec un bilan de 28 finales A, 26 finales B , 13 finales C, les Stadistes ont donné le rythme à la compétition, avec pour couronner cela 14 podiums dont 4 en or.


Du côté féminin, Florence EYMARD, leader des féminines, monte sur la plus haute marche sur 200m Papillon (2.21.88) et pernd la 4ème place sur 100m Papillon (1.04.44), des performances qui lui permettent d'accéder à l'élite. Les surprises sont venues de Chloé SABATIER, qui voit son travail récompensé par une superbe seconde place sur 400m 4Nages (5.07.96), malheureusement une erreur lors des séries du 200m 4Nages ne lui a pas permis d'accéder à la grande finale, malgré tout elle remporte la finale B dans une performance (2.28.61) qui lui aurait permis de faire partie de la bagarre au podium. Puis de Manon ROUMIGUIE, à qui, tout a souri lors du weekend, 5 courses, 5 meilleures performances, 2 podiums en bronze, sur 200m 4Nages (2.28.32) et 400m 4Nages (5.13.34), on devrait retrouver nos deux nageuses sur les échéances nationales. Mélissa DEVOILLES-MORON a confirmé son podium de l'hiver sur le 50m NL en s'octroyant l'argent sur la distance.


Du côté masculin, c'est Mathieu MARMIER, qui fut le leader incontesté, en montant à deux reprises sur la plus haute marche du podium sur 200m 4Nages (2.09.58) et 400m 4Nages (4.35.20) sans oublier ses deux meilleures performances personnelles sur le 100m Brasse (1.07.64) et 200m Brasse (2.25.49), on retrouvera Mathieu aux championnats élites. Théo GOGUEY prend petit à petit un plus confiance en remportant le 200m NL (1.54.00), et terminant au pied du podium sur 100m NL (52.96), mais Théo est encore loin de donner la totalité de son potentiel. Estéban POT a bien surmonté sa blessure du mois de janvier en prenant la seconde place sur le 200m Papillon (2.06.51), performance qu'il lui permet d'accéder à l'élite, mais il était encore un peu juste pour le 100m prenant la 6ème place (57.86), il lui manquait trop d'explosivité. Guillaume BOSCHER continue à se faire plaisirs et à régaler les spécialistes de sa glisse en montant à deux reprises pour l'argent sur le podium du 400m NL (4.06.57) et 800m NL (8.29.80), c'est l'expérience qui a parlé. Guillaume fut accompagné de son camarade d'entraînement, Valentin LAFLEURIEL, qui prend le bronze sur 400m NL (4.08.35). La bonne surprise nous vient de Baptiste COLOMAS, qui valide son travail et son investissement, en accédant à deux podiums sur 400m 4Nages (4.43.04) et sur 1500m NL (16.40.89), sans oublier ses performances réalisées sur 200m 4Nages (2.12.48) et 400m NL (4.10.84).


A noter également, les performances réalisées lors des finales jeunes par Adam CHAJID en Brasse, Corentin BENEZIT et Adam BOUDJEMA en Papillon, Mathieu SAHUC et Paul BOYMOND en Nage Libre, les jeunes frappent à la porte et certains ont déjà décroché leurs billets pour les échéances nationales par catégories d'âges.