MEETING REGIONAL à Montluçon les 15 et 16 avril 2017

9 Stadistes sur les podiums

Trois semaines après les championnats de Nationale 2 à Montluçon, les Stadistes étaient de retour dans la piscine de leurs exploits, mais cette fois-ci pour une compétition de travail mais toujours avec la culture du podium.

Et c’est sans surprise qu’un tiers de l’effectif a pu entretenir les joies du podium. En effet, avec un bilan de 23 finales A, 16 finales B et 3 finales C pour un total de 15 podiums, les clermontois ont une fois de plus pu démontrer que le danger peut venir de différents horizons.

Cinq filles ont accédé aux podiums, dont 2 médailles d’or obtenues par Manon ROUMIGUIE sur 200m Papillon (2.32.86) et Tess BOISSIERE sur 100m Dos (1.08.69) toutes les deux explosent leurs records personnels.
Florence EYMARD monte à deux reprises sur la seconde marche du podium pour prendre l’argent, tout d’abord sur 800m NL (9.42.66) et sur 50m Papillon (29.62). Comme il était dit que 2 serait le chiffre chez les féminines et bien nos Stadistes ont pris deux autres médailles en bronze par Jeanne LERON sur 100m Dos (1.12.05) et par Alexia DAGUIER sur 800m NL (9.43.49), qui viennent clôturer le bilan féminin.

Deux garçons se sont particulièrement illustrés lors de cette compétition en se payant le luxe de goûter aux trois métaux.

A commencer par Estéban POT qui remporte le 400m 4Nages (4.43.78), monte sur la seconde marche sur le 200m NL (1.58.07) et complète son tableau de chasse par une troisième place sur le 50m Papillon (26.66).

Esteban 1
Baptiste COLOMAS confirme à chaque sortie sa progression en imitant son camarade d’entraînement prenant l’or sur le 800m NL (8.43.63), l’argent sur 100m Dos (1.03.20) et le bronze sur (2.00.74).Baptiste colomas Deux jeunes espoirs viennent compléter le tableau des médailles en les personnes de Corentin BENEZIT, qui double le bronze sur 800m NL (9.13.46) et sur 200m Papillon (2.25.58) ; enfin Mathieu SAHUC remporte l’argent sur 800m NL (9.00.28) et conclut la récolte des Stadistes.

Tout ce petit monde prend la route direction Saint-Raphaël pour un stage de 10 jours qui conclura un cycle de travail pour les échéances nationales fin mai.