Résultats du 1er Meeting d’Auvergne à Saint-victor ( Montluçon) les 06 et 07 février 2016

Des performances malgré des conditions difficiles

Pour leur première sortie en grand bassin, les nageurs ont du s’adapter aux conditions de compétitions. Si l’affluence n’était pas record, le planning du temps d’épreuves aurait pu être revu afin de permettre aux nageurs de se restaurer sans se précipiter et d’optimiser la qualité du meeting.

Cela étant, les stadistes ont su faire abstraction pour signer de belles performances. Si seulement 57% de nos filles ont accédé aux finales, chez les garçons le pourcentage est de 73%. Avec un bilan de 55 finales A, 29 finales B et 9 finales C, les clermontois ont une fois encore étaient les plus en vue.

AG (8 sur 117)
Florence EYMARD, seule stadiste en or !


Les podiums féminins sont à mettre au crédit de Florence EYMARD qui remporte le 50m papillon (28.96) et prend la seconde place sur 200m papillon (2.29.49).

Célia NERRIERE termine deuxième du 50m NL (28.31) et prend deux fois le bronze sur 200m dos (2.31.13) et sur 200m 4Nages (2.28.00).

Manon ROUMIGUIE accède à la seconde marche du podium sur 200m brasse (2.53.21) et surprend tout son monde en soufflant la troisième place sur 50m brasse (36.80).

Jeanne LERON confirme son potentiel de sprinteuse en s’adjugeant le bronze à deux reprises sur 50m NL (28.56) et sur 50m dos (32.71).

En accédant sur la troisième place du podium, Alexia DAGUIER sur 200m dos (2.33.80) et la jeune Astrid VINCENT sur 200m brasse (2.53.27) viennent compléter le tableau des médailles féminines.

A noter également, le bon comportement de Tess BOISSIERE et Chloé SABATIER qui ont établi de nombreuses meilleures performances personnelles.

IMG_2213

Jérémy LEVRIER et Geoffroy MATHIEU, toujours plus vite !

Jérémy LEVRIER, 4 fois titrés
Les podiums masculins ont été obtenus par Jérémy LEVRIER, qui, après une fin d’année 2015 difficile, a retrouvé le chemin de la victoire puisqu’il monte à quatre reprises sur la plus haute marche du podium sur 50m brasse (29.61), 100m brasse (1.05.77), 50m papillon (25.65) et sur 100m papillon (56.76).

Geoffroy MATHIEU a fait de même en étoffant encore un peu plus son programme ; Geoffroy accroche également quatre premières places sur 50m dos (27.15), 100m dos (58.24), 200m 4Nages (2.10.38), 400m 4Nages (4.36.57) et prend le bronze à deux reprises sur 400m NL (4.06.94) et sur 100m papillon (57.37) ce qui démontre sa polyvalence et ses intentions. Estéban POT est lui aussi monté sur la plus haute marche du podium sur 200m papillon (2.09.71) confirmant son titre obtenu en petit bassin et prend le bronze sur 800m NL (9.05.58).

Valentin LAFLEURIEL a cumulé les places d’honneur en prenant à trois reprises l’argent sur 50m papillon (26.27), 100m papillon (57.32), 200m 4Nages (2.15.67) et deux fois le bronze sur 200m NL (1.58.81) et 200m papillon (2.11.84).

Mathieu MARMIER s’affirme de plus en plus en prenant l’argent sur 400m 4Nages (4.42.70) et le bronze sur 200m brasse (2.29.75). Enfin Arthur VACHELARD complète le tableau des médailles masculin en montant sur la troisième marche du podium du 400m 4Nages (4.53.69).
Place maintenant à une nouvelle période de travail qui amènera l’effectif Stadiste au meeting de Chamalières début mars, ultime répétition avant les échéances
nationales.